Yasam Rose

FormatPrixQté
40304336102201 CD13,20
Date de parution novembre 27, 2020
Les compositions d’Adhelm explorent les espaces où se rencontrent urbanité délabrée et nature insistante. Le résultat est un magnifique mélange de percussions résonnantes, d'enregistrements de terrain retravaillés et d'électronique spectrale. Ses processus et expériences de composition aventureux font écho à la musique concrète, à l'indétermination Cagienne et à l'éthique d'écoute profonde de Pauline Oliveros. Cet album comprend deux morceaux inspirés du poème The Dry Salvages de T. S. Eliot. La première partie intitulée Yasam Rose imagine une journée dans la vie du navire du même nom qui travaille le long de la partie la moins connue de la Tamise. Le bateau est petit et seul dans la rivière qu'il traverse, embrassant de temps en temps les vastes rives qui remuent avec le commerce et les commérages. Navigant dans des courants obscurs et musclés, il arpente les paysages plats et lugubres scarifiés par des grappes industrielles denses. Dans les eaux plus larges, les navires de mer sont si hauts qu'ils éclipsent le Yasam Rose. Il remonte le fleuve où les dispersions de l’écho londonien de Wren résonnent des rives. Un passage sous une pluie épaisse avec des traces d'une métropole oubliant son passé bucolique. La seconde partie intitulée Spek explore l’industrie jadis dense et florissante de l’Est de Londres alors qu’elle se retire dans l’estuaire de la Tamise. Toujours cinétiques avec le commerce, certaines zones sont vétustes et délabrées alors que la nature s'efforce de les récupérer. Spek est rouge de rouille et éclaboussé par les boues de marée basse. Balayée par le vent, battue et froide, la machine de l'industrie se bat alors que la nature hurle, tourbillonne et se cogne contre elle.
  • Yasam Rose:
  1. Swin
  2. Drag
  3. Sowk
  4. Lux
  5. Haar
  • Spek:
  1. Thud
  2. Arcs
  3. Plume
  4. Fleote
Du même label: