Après plusieurs sorties des archives d’Arnold Dreyblatt & The Orchestra of Excited Strings et de collaborations avec d’autres ensembles, sur des labels tels que Black Truffle, Choice Records, Megafaun et Superior Viaduct, Drag City présente Resolve, la première sortie de musique inédite d’Arnold Dreyblatt et Excited Strings depuis 2002. Resolve dialogue avec les inspirations minimalistes de leur premier album, Nodal Excitation, sorti en 1982. Les points de référence, à l’époque comme aujourd’hui, comprennent La Monte Young, Tony Conrad et Phill Niblock, ainsi que Jim O’Rourke. Konrad Sprenger, Joachim Schütz et Oren Ambarchi forment l’actuel Orchestra of Excited Strings, créé à Berlin en 2009 – mais l’histoire de la conception d’Arnold Dreyblatt (un drone rythmique joué sur une contrebasse équipée avec des cordes de piano) remonte aux années 1970, quand il était étudiant avec Young et Pauline Oliveros avant de former son premier orchestre en 1979. A travers les décennies, Arnold Dreyblatt a formé plusieurs versions de l’Orchestra et sorti divers albums. Chaque orchestre a apporté sa propre contribution aux projets. Dans le cas de Resolve, chacun des membres, en tant que compositeur, producteur, DJ et artiste à part entière, a apporté son point de vue unique. Les contributions de Konrad Sprenger (alias Jörg Hiller) impliquent des solénoïdes, des ondes sinusoïdales et une guitare électrique multicanaux contrôlée par ordinateur, tandis que la conception individuelle de l’électronique et de la guitare électrique de Joachim Schütz et les innovations indéniables d’Oren Ambarchi en matière de signal fonctionnent avec la basse Excited Strings d’Arnold en tant que composantes magnétiques de Resolve.

  1. Container
  2. Shuffle Effect
  3. Flight Path
  4. Auditoria
Poids 0,46 kg
Format