Barrie Lindsay est une productrice et compositrice obsessionnelle à la voix douce qui a grandi en bricolant avec des instruments à Ipswich, dans le Massachusetts. Après avoir obtenu son diplôme en musique à Wesleyan en 2012, Lindsay a formé son premier groupe avec son frère, un groupe de 5 musiciens appelé Grammar. Elle a passé sa vingtaine à faire tranquillement de la musique à Boston et à travailler dans un studio de sculpture jusqu’à ce qu’elle soit découverte sur Soundcloud par un manager qui l’encourage à déménager à Brooklyn et à poursuivre une carrière dans la musique en formant un groupe. Lindsay accepte et Barrie, groupe de 5 musiciens, voit le jour. Après un nombre de singles couronnés de succès, Barrie sort son premier album en 2019, Happy To Be Here, qui fait du bruit dans la presse, obtient des synchros à la télévision et fédère de nouveaux fans dans le monde entier mais un mois après la sortie, le groupe se sépare et Barrie devient un projet solo. Ces deux dernières années, la jeune femme de 32 ans a perdu un parent et a épousé sa femme Gabby. Bien que Lindsay ait maintenu une séparation entre ses sentiments personnels et son écriture dans ses œuvres précédentes, elle s’est autorisée à trouver une catharsis dans la musique au milieu de l’intensité de l’amour et du deuil qu’elle vivait. Un soir, pendant un moment de chagrin, Lindsay n’a pas pu se résoudre à installer le micro correctement dans son studio. Au lieu de cela, elle a choisi de laisser tomber et de crier à travers la pièce. Appréciant l’effet produit, elle a décidé de s’y tenir, ce qui a donné naissance à « Dig », un single autoproduit avec une ribambelle impressionniste de guitare slide, de dulcimer et de mandoline. On peut entendre son nouveau sens de l’audace lorsqu’elle entonne le refrain central de la chanson, s’abandonnant à l’émotion. Alors que « Dig » flotte dans une apparente liberté, le deuxième single de Barrie, « Frankie », est enfermé dans un rythme entraînant et propulsif. Sa basse synthétique, qui reste constante tout au long du morceau, est méditative et hypnotique. Parmi les arpèges scintillants et les accroches mélodiques, le message de la chanson demande aux auditeurs de réfléchir au capitalisme. La pop politique peut être maladroite, mais celle de Lindsay est subtile et poignante. Elle évoque le classique « Wichita Lineman » de Glen Campbell et l’attitude des Américains vis-à-vis du travail. La composition mélodique équilibre les paroles avec un paysage sonore captivant qui accentue les capacités dynamiques d’écriture et de production de Lindsay.

A. Dig
B. Frankie

Poids 0.150 kg
Format