Cold Gawd est le nom sous lequel le multi-instrumentiste californien Matt Wainwright crée une musique shoegaze houleuse et blessée née d’accords ouverts et de mélodies R&B. Son deuxième recueil, God Get Me The Fuck Out Of Here, a pris forme durant l’hiver 2020, alors qu’il travaillait en solo dans un café de Chicago. Nourri par le rêve de retourner dans sa ville natale de Rancho Cucamonga en Californie et de retrouver de vieux amis d’anciens groupes de hardcore, Wainright s’est retranché avec sa basse Jazzmaster rose tant convoitée, un ensemble de pédales d’effets et un ordinateur portable, et a écrit tout l’album en un mois. En mars 2021, il a sauté le pas et déménagé en Californie du Sud où il a réservé des sessions avec Gabe Largaespada à Open Ocean Records pour le mixage. Bien qu’il ait enregistré lui-même tous les instruments, le résultat donne l’impression d’un groupe live expérimenté (ce qu’est Cold Gawd à présent, devenu un ensemble de six musiciens). Des murs de guitares en cascade s’agitent, déferlent et ondulent, encadrés par des rythmes engloutis et la voix distante et vaincue de Wainright, voilée dans une brume violette. Il cite comme muse centrale les points communs entre le shoegaze et le R&B, tous deux obsessionnellement fixés sur l’amour, la luxure et le désir, dans des formes tour à tour grandioses et mineures en tonalité. Les paroles de l’album oscillent entre l’oblique et le désespoir, l’aspiration et la résignation – à l’exception de « Comfort Thug », un morceau de spoken word sombre et largement improvisé, inspiré par le manque notable de musiciens noirs dans le shoegaze. Cold Gawd est là pour changer cela. God Get Me The Fuck Out Of Here canalise le malaise et la mélancolie dans des hymnes transparents et galvanisés par l’évasion, le changement et l’introspection. L’écrasant morceau de clôture, « Passing Through the Opposite of What It Approaches », s’élève et plane comme des nuages menaçants, sous lesquels Wainright chante (et son camarade Arturo Ramirez crie) sur ce qui se rapproche le plus de la déclaration de mission de l’album: quitter ce qu’on connaît, grandir, et se rappeler pourquoi on est parti. Pour les fans de Nothing, Deftones, my bloody valentine, The Jesus and Mary Chain, Slowdive, Whirr.

  1. Sweet Jesus Wept Shit
  2. You Should Be Fine Down There
  3. On The Pale Silver Sofa
  4. Two Iris Prints
  5. Comfort Thug
  6. Gin
  7. You The Well
  8. Passing Through The Opposite Of What It Approaches
Format

, ,