Tadaima

FormatPrixQté
37006047183761 CD11,00
37006047183691 LP18,00
Paru le 30 novembre 2018
Après le succès de la sortie Hiroshi Sato Wewantsounds est heureux d'annoncer un ambitieux programme de sortie des albums d'Akiko Yano, à commencer par son chef-d'œuvre synth-pop de 1981 «Tadaima», coproduit par Ryuichi Sakamoto et avec les musiciens de YMO. La réédition comprend le design original de l'illustrateur culte King Terry, un insert de 2 pages et un OBI Strip (LP) ainsi qu'une nouvelle introduction du DJ et producteur Joakim. Le secret musical le mieux gardé du Japon, Akiko Yano est l'une des artistes les plus novatrices issue de la scène musicale japonaise des années 70. La seule femme capable de rivaliser avec Haruomi Hosono, Ryuichi Sakamoto qui jouent d’ailleurs souvent sur ses albums (du reste, elle a été mariée au second). Enfant prodige au piano, elle commence sa carrière discographique en 1976 à seulement 21 ans avec l’album "Japanese Girl" réalisé en partie à LA avec le groupe Little Feat. Coup de maitre, l’album fait sensation à l'époque au Japon et sa carrière est lancée. Elle enregistre alors une série d’albums durant la décennie suivante entre funk, pop, électro et city pop avec la crème des musiciens japonais (ou américains et anglais comme David Sylvian); des trésors qui, incroyablement, ne sont jamais sortis du Japon. "Tadaima." (Célèbre expression japonaise pour annoncer qu’on est rentré à la maison) est enregistré en 1981 et est le cinquième album studio de Yano co-produit par Ryuichi Sakamoto et sur lequel il joue avec ses comparses de YMO (Haruomi Hosono, Yukihiro Takahashi) avec lesquels elle venait de tourner pendant deux ans. C’est la première tentative de Yano de mettre le piano acoustique de côté et s’aventurer dans les sons synthétiques du début des années 80. Le résultat est un album électro pop fascinant, dévoilant un univers unique. Mélangeant paroles japonaises et anglaises, Yano fabrique des chansons pop parfaitement calibrées telles que "Tadaima" "I Sing", "Harusaki Kobeni" (qui est devenu l'une de ses chansons les plus célèbres après son utilisation dans une publicité japonaise pour cosmétique), tandis que "Taiyo No Onara" est une suite composée de neuf nouvelles écrites avec un groupe d’enfants (Yano qui a eu sont premier enfant a 21 ans a toujours été proche des enfants continuant à faire des workshops pour les jeunes mères de familles au Japon). Parmi les contributeurs de Tadaima figurent Shigesato Itoi, l'un des rédacteurs les plus célèbres du Japon (pour Studio Ghibli entre autres) qui a écrit deux titres sur l'album et son ami le légendaire Teruhiko Yumura - King Terry - qui a révolutionné le manga underground dans les années 70 avec son style heta-uma '(bon-mauvais) qui a réalisé le design de la pochette de l’album. "Tadaima." Est le point d'entrée idéal pour découvrir les albums et le génie d'Akiko Yano.
  1. Tadaima
  2. Itsuka Ohjisamaga
  3. VET
  4. ASHKENAZY WHO?
  5. Iranaimon
  6. Tayo no Onara
  7. I Sing
  8. Harusaki Kobeni
  9. ROSE GARDEN
Du même label