En prévision du prochain album de Gitkin en octobre, Wonderwheel sort un single 45 tours insolent avec deux reprises latino de Gitkin. La face A est une reprise de cumbia instrumentale de l’éternel classique des années 80 de The Human League, « Don’t You Want Me Baby ». Menée à la guitare pour les couplets, la chanson est une interprétation fidèle de l’original avec l’accordéon de Simon Moushabeck pour le refrain. Sur la face B, Gitkin reprend le classique « Mi Lamento » de 1975 du célèbre Grupo Celeste du Pérou, avec son ami et collaborateur Gabe Case au chant. Tout en conservant le son andin tropical de l’original, les guitares funky et wah wah de Gitkin conduisent le morceau sur une batterie uptempo façon cumbia, tandis que les voix mélodiques de Case flottent au-dessus.

Poids 0,150 kg
Format