Le premier album d’Honour est un fil conducteur qui s’étend de Lagos à Londres et à New York, traversant la diaspora et brossant les teintes sombres du blues, du hip-hop, du free jazz, de l’ambient, du gospel, de la mythologie chrétienne et du folklore yoruba. Aussi cinématographique que pictural, Àlàáfíà est une méditation sur les thèmes de la vie, de la mort et de l’amour qui puise son inspiration dans la profondeur poétique inattendue de conversations occasionnelles, d’enregistrements de terrain, de littérature ou d’archives personnelles. En appliquant les principes fondamentaux du hip-hop, du R&B, du jazz et du gospel à des compositions et des paysages sonores atemporels, Honour crée un disque qui navigue dans ses propres contradictions noueuses. Les fantômes qui reposent sur les épaules de l’artiste n’ont jamais été aussi tangibles qu’avec ce premier album plein d’émotion.

Poids 0,4 kg
Format