Magic Touch

FormatPrixQté
01849231291131 LP21,50
Released on novembre 20, 2020
Avec Magic Touch, le mystérieux Jack Name présente un troisième album à la production plus brute, révélant une nouvelle facette du musicien de Los Angeles. Dans une époque marquée par l’aliénation, l’album offre le confort du contact. Bien que Magic Touch soit tout aussi complexe que ses précédents albums, Light Show (2014) et Weird Moons (2015), Jack Name met ici de côté la production dense de ses travaux antérieurs afin de créer un album personnel, simplement naturel. Ces éléments sont évidents dans "Karolina", premier single rêveur et amoureux. Jack Name est une figure énigmatique mais incontournable de la scène underground de Los Angeles qui a produit des enregistrements pour Cass McCombs, collaboré avec Ariel Pink, ou été repris par U.S. Girls et White Fence. Avec Magic Touch, il éloigne les aspects lyriques et conceptuels des mondes oniriques de ses deux premiers albums, et revient sur Terre. C’est un endroit plus simple, du moins en apparence, où des humains tombent amoureux et se disputent, luttant avec la solitude, recherchant des connections avec les autres, et, pour le pire ou le meilleur, s’attachent les uns les autres. Le fil narratif presque subliminal de Magic Touch nous rappelle que le toucher lui-même est magique. Enregistré principalement dans l’appartement de Jack Name à Hollywood seulement sur un 24-pistes Radar, même la production est une affaire intime, avec une esthétique cristalline éclatante – presque comme si le groupe jouait ces chansons à l’intérieur de votre tête. Et si l’instrumentation est clairsemée, le thème du contact humain est présent à plusieurs reprises par la nature tactile de la musique, que ce soit le jeu délicat de batterie de Chris Cohen sur "Dudette", la voix fragile d’Izella Berman sur "Empty Nights", ou l’élégant piano électrique et le clavinet joués par Kenny Gilmore et Will Canzoneri tout au long de l’album. Il n’y a aucun synthé, aucun effet. Avec rien de plus qu’une musique mise à nue et un langage sans fioriture, Magic Touch jette un sort pour invoquer la vraie magie des connections humaines.
  1. Karolina
  2. A Moving-on Blues
  3. Dudette
  4. Empty Nights
  5. Kick-around Johnny
  6. Sacred Place
  7. Do You Know Ida No ?
  8. Having A Good Time
  9. I Came To Tell You In Plain English (I'm Leaving You)
  10. Losing My Way
Du même label: