Jello Biafra et The Guantanamo School Of Medicine ont enfin livré les deux chansons manquantes de l’album Tea Party Revenge Porn en vinyle, les classiques instantanés, « No More Selfies » et « The Ghost of Vince Lombardi » ! Ce sont des morceaux très forts. L’inimitable Mr. B critique l’endroit où le monde s’est mis, comme personne d’autre ne le ferait ou ne pourrait le faire, car lui et la Guantanamo School Of Medicine capturent toute la puissance des concerts sur disque comme jamais auparavant. Rares sont les artistes à atteindre ce niveau d’écriture et de production. C’est généralement l’un ou l’autre, mais jamais aussi féroce, et cela grâce au mur du son élevé par le mystérieux Marshall Lawless accompagné cette fois de Kurt Schlegel. Ce groupe de co-conspirateurs comprend désormais deux titans des instruments à cordes, piliers de longue date du combo hardcore Victims Family, le guitariste Ralph Spight (également Freak Accident) et le bassiste merveilleux Larry Boothroyd (également Triclops, Brubaker); plus le batteur / percussionniste de metal Jason Willer (UK Subs, Nik Turner, Charger, The Mob). Pourquoi sur un 45 tours séparé et pas sur le format long ? Biafra cherche toujours intensément à trouver le meilleur ordre de chansons pour ses albums (depuis l’époque du Fresh Fruit de Dead Kennedy) mais ce ne sont pas des outtakes ou des morceaux bonus. Ils forment un disque suffisamment fort à eux seuls ! Alors jouez-le souvent et jouez-le fort ! De Dead Kennedys à Lard aux albums désormais classiques avec les Melvins, DOA, NoMeansNo, Mojo Nixon ; et bien sûr, The Guantanamo School Of Medicine, il n’y a pas de meilleure thérapie de cri primal que les chansons de Jello Biafra !

  1. No More Selfies
  2. The Ghost Of Vince Lombardi

Poids 0,150 kg
Format