Poète, devin, pronostiqueur de courses cyclistes, acteur, grand amateur d’alcool, guitariste autodidacte et légende vivante de la musique japonaise, Kazuki Tomokawa s’est imposé sur la scène avant-folk de Tokyo au milieu des années 1970, se forgeant un son et une sensibilité marqués par des chants déchirants et un désespoir brûlant. Parmi ses pairs musiciens du Japon d’après-guerre, il s’est distingué comme un pionnier de l’individualisme radical. Il avait « la personnalité d’une bombe à hydrogène » – comme l’a dit un jour le célèbre groupe d’ultra-gauche Brain Police – et un son qui allait de pair. Aujourd’hui, Blank Forms Editions rassemblent pour la première fois les premiers disques de Kazuki Tomokawa dans un coffret comprenant Finally, His First Album (Harvest Records, 1975), Straight from the Throat (Harvest Records, 1976) et A String of Paper Cranes Clenched between My Teeth (Harvest Records, 1977). Dans chaque album, Tomokawa crie, pleure, gémit et roucoule, son style folk teinté de psychédélisme et se transformant en un rock bouleversant. De nombreux morceaux sont interprétés dans son dialecte Akita natal, une langue vernaculaire très régionale du nord du Japon, rarement entendue au-delà de la préfecture, et encore moins souvent utilisée en musique. Les méditations profondément existentielles sur la vie de tous les jours et le monde qui l’entoure accompagnent son chant guttural sans retenue. C’est une musique du soi, elle regarde l’intérieur, le quotidien et le domestique avec des yeux perçants et toujours honnêtes. Les notes, traduites en anglais pour la première fois, comprennent une introduction écrite par le directeur de production Kiichi Takara, une table ronde avec Brain Police et les paroles des trois albums. Découvrez l’ascension de Kazuki Tomokawa en tant que philosophe hurlant du Japon. Coffret deluxe 3CD.

Poids 0.360 kg
Format