L’album de 2009 de Lake, Let’s Build A Roof, produit par la légende Karl Blau, est doux, funky et nostalgique – un modèle de pop psychédélique. À l’origine, cet album marquant présentait des anomalies sonores qui ont été corrigées par cette version remasterisée. Let’s Build A Roof est l’album le plus populaire de Lake, avec de nombreux tubes, bien que chaque morceau soit unique. Ils ont pu étoffer leur esthétique pop, rehaussée par les sons vintage des instruments disponibles au studio et dans la communauté locale. Des solos de synthé flamboyants, des timbales, des flûtes, des saxophones, des violoncelles et des marimba ne sont que quelques-uns des sons présents sur Let’s Build a Roof. Certaines des chansons les plus demandées de l’album sont “Madagascar”, une chanson dubby au rythme lent ; “Christmas Island”, une chanson aux sonorités surréalistes à la Phil Spector utilisée comme générique de la série télévisée Adventure Time ; et “Don’t Give Up”, une chanson dance entraînante et motivante dont Blau interprète l’accroche au moyen de saxophones harmonisés.

  1. Breathing
  2. Gravel
  3. Madagascar
  4. Sing 99 and 90
  5. Acorn
  6. The Roof Caves in
  7. Loose Wind
  8. Winking Sign
  9. Remote Control Cars
  10. Don’t Give up
  11. 11.Christmas Island
  12. Collapsing Homes
Poids 0.46 kg
Format