Ekundayo

FormatPrixQté
03492230091251 CD14,90
Released on novembre 13, 2020
Big Crown Records présente Ekundayo, le premier album de Liam Bailey sur le label. Cet album est en préparation depuis longtemps, et après écoute, il valait clairement la peine d'attendre. L’enregistrement en lui-même n’a pas pris beaucoup de temps, mais il aura fallu des années à toutes les étoiles pour s’aligner. Repéré par Amy Winehouse en 2010 qui le signe sur son label puis passé en major, Liam Bailey a traversé de nombreuses épreuves dans l'industrie musicale. En 2019, il est enfin libre de réaliser l’album qu’il a toujours voulu faire, sans la pression et les restrictions d’une major, avec son ami et collaborateur de longue date, le talentueux Leon Michels co-fondateur de Big Crown, membre fondateur d’El Michels Affair, The Arc et Menahan Street Band, multi-instrumentiste (Sharon Jones & The Dap-Kings, Lana Del Rey, The Black Keys, The Wu Tang Clan) et producteur (Lee Fields, Nicole Wray, Hanni El Khatib). Ekundayo signifie « le chagrin devient joie » en yoruba, une langue parlée principalement en Afrique de l'Ouest. En surface, c’est un disque de reggae de poids, plein de riddims texturés, nouveaux et anciens. Mais écoutez plus en profondeur, et vous trouverez des sujets tirés des disques R&B moderne. Lunatique et clairsemé d’ambiances sombres et mélancolique, vous devrez peut-être résister à l'envie de le comparer à une ambiance à la Frank Ocean. Grâce à l’empreinte de Léon, des éléments de production jamaïcaine sont partout, parsemés tout au long du disque. Comme les coups d'orgue parfaitement placés à travers l’authentique et positif "White Light", ou comme les cordes de guitare sourdes et percutantes qui sonnent à l'arrière de "Fight". Le voyage de se conformer aux grands labels jusqu’à ce dernier disque a été long pour Liam, et un peu difficile. Mais la lutte peut être le seul moyen de grandir et d'évoluer véritablement. Avec une vision plus claire de son but, de sa musique et de la vie en général, Liam a trouvé la joie de ces luttes. Et ça s'appelle Ekundayo. Ekundayo est disponible en support CD, vinyle noir et vinyle rouge translucide.

  A
  1. Awkward
  2. Champion
  3. White Light
  4. Don’t Blame NY
  5. Cold & Clear
  6. Angel Dust
  B
  1. Fight 
  2. Vixit
  3. Ugly Truth
  4. Young In Love
  5. She Hates This Life
  6. Where Do I Start?
  7. Paper Tiger
 
Du même artiste:
Du même label: