Liz Lamere sort son premier album Keep It Alive via In The Red. Après avoir collaboré avec son défunt partenaire Alan Vega (Suicide) pendant plus de trois décennies sur son travail solo, et après avoir commencé à jouer de la batterie dans des groupes punk, elle sort enfin sa propre musique. Toute la musique et les paroles ont été écrites et interprétées par Liz Lamere. L’album a été enregistré dans son appartement de Manhattan pendant le confinement par son fils, Dante Vega Lamere, dans le même espace où son père avait construit ses sculptures lumineuses. Ils en sont sortis avec un ensemble de chansons fascinantes, chargées d’une irrépressible soif de vivre et d’un sens pour les mélodies contagieuses. L’album a ensuite été coproduit et mixé par Jared Artaud et Liz Lamere, avec Ted Young pour le mixage et Josh Bonati pour le mastering. L’album se déroule avec l’énergie provocante qui a motivé Liz Lamere à travers sa double vie d’avocate de Wall Street et de musicienne du centre ville de New York avant de rencontrer Vega et d’en tomber amoureuse. Cela l’a amenée à devenir son manager, sa feuille de route créative et sa claviériste sur des albums solo à partir de 1990 (Deuce Avenue, Power On To Zero Hour, New Raceion, Dujang Prang, 2007, Station, IT) et sur l’album perdu récemment retrouvé Mutator qui a lancé le Vega Vault dont elle est la curatrice avec Jared Artaud. Après le décès d’Alan en juillet 2016, elle a trouvé cathartique de noter ses pensées et ses observations dans des carnets. Simultanément, elle et Jared ont commencé à travailler ensemble, supervisant le mastering de IT puis coproduisant et mixant Mutator ; et pendant cette période, ils ont naturellement discuté d’une collaboration sur l’album solo qu’elle envisageait déjà. Keep It Alive est un hommage à une chanson de l’album New Raceion d’Alan Vega qui a une signification importante pour Liz. C’était l’une des phrases clés qu’elle chantait sur scène, devenant ainsi un élément essentiel des performances live avec Vega. La vision qui se cache derrière cet album est celle de la préservation de son propre feu intérieur. Liz a déclaré qu’Alan l’avait toujours encouragée à faire sa propre musique. Elle a attendu le bon moment, après s’être consacrée à préserver la vision d’Alan et à construire son héritage.

  1. Lights Out
  2. Stand
  3. Sin
  4. Heat Beat
  5. Subway Cyanide
  6. Cruise Screen
  7. Freedom’s Last Call
Poids 0,120 kg
Format