My Boy, le troisième album solo de l’auteur/compositeur néo-zélandais Marlon Williams, apparaît comme un renouveau pour l’artiste. Fini le solennel crooner à la voix de velours, il fait ici place à un personnage plus espiègle, métamorphosé. Après la sortie de son deuxième album, Make Way For Love, en 2018, il a fait le tour du monde, jouant dans de grands festivals et collaborant avec Lorde, Yo-Yo Ma ou encore Florence Welch. Il s’est également forgé une carrière d’acteur prometteuse avec des rôles dans les films The True History of the Kelly Gang et la série Sweet Tooth sur Netflix, ainsi qu’une apparition dans le film oscarisé A Star Is Born. My Boy transforme cette vague d’expériences en un disque vivant et dynamique aussi fougueux, complexe et cinématographique que le parcours de son interprète. Alors que la pandémie a interrompu les voyages à travers le monde, Marlon Williams s’est retrouvé chez lui en Nouvelle-Zélande, et a ainsi pu retrouver sa famille et ses amis. Rapidement, de nouvelles démos et thématiques ont émergé : les questions d’identité de soi et d’évasion, de tribalisme et d’héritage ; et des considérations sur le rôle de la masculinité et de la camaraderie. Coproduit avec Tom Healy et enregistré aux studios Roundhead en Nouvelle-Zélande, My Boy a permis à Marlon Williams de s’entourer d’un nouveau groupe, et d’expérimenter avec eux des sonorités marquées, du balancement joyeux de « My Boy » à l’éclat noir très 80’s de « Thinking Of Nina », en passant par le synthé de « River Rival » ou encore le jam pop sensuel de « Don’t Go Back ». Ce coup de fouet sonore et émotionnel est tout à fait intentionnel: avec My Boy Marlon Williams s’amuse tout en s’interrogeant sur ses comportements et ceux de ses semblables.

  1. My Boy
  2. Easy Does It
  3. River Rival
  4. My Heart The Wormhole
  5. Princes Walk
  6. Don’t Go Back
  7. Soft Boys Make The Grade
  8. Thinking Of Nina
  9. Morning Crystals
  10. Trips
  11. Promises

Format

, ,

Vous aimerez peut-être aussi…