Tides End est le deuxième album de MINKS, mais on pourrait dire qu’il est à mille lieues du premier. Sonny Kilfoyle, auteur-compositeur-interprète, a quitté New York pour tenter de guérir de son syndrome de la page blanche et s’est retrouvé dans l’East End de Long Island. Entouré d’eau sur trois côtés, c’est le même endroit qui a attiré Warhol, Pollock, de Kooning, Steinbeck et bien d’autres pour échapper au barrage constant d’informations du paysage urbain. Le résultat n’est pas seulement un voyage romantique dans l’isolement, mais une expérience mélodique et chaleureuse dans laquelle s’immerger. C’est un disque pop, avec toutes les accroches et les harmonies que l’on peut en attendre, mais avec de l’expérience, de la profondeur et de l’espoir.

  1. Romans
  2. Everything’s Fine
  3. Margot
  4. Playboys Of The Western World
  5. Weekenders
  6. Painted Indian
  7. Hold Me Now
  8. Doomed And Cool
  9. Ark Of Life
  10. Tides End
Poids 0,46 kg
Format