Riderless Horse est le premier disque solo de Nina Anastasia, et c’est le premier disque que son ancien partenaire, Kennan Gudjonsson, n’a pas produit. Elle n’avait pas fait d’album depuis 2010, ayant décidé d’arrêter la musique plusieurs années après son sixième album, Outlaster, en raison de la période extrêmement chaotique qu’elle traversait, de sa mauvaise santé mentale et de sa relation tragiquement dysfonctionnelle avec Kennan. La création musicale avait toujours été un exutoire positif dans les moments difficiles, mais elle était finalement devenue une source de détresse absolue. Riderless Horse documente le deuil de Kennan, mais il marque aussi des moments d’émancipation et un réel bonheur à découvrir ses propres capacités. Steve Albini a produit ce disque avec Nina, et Greg Norman les a assistés. C’était l’environnement idéal pour travailler sur ce disque. Ils ont partagé des repas, pleuré, ri, et raconté des histoires ensemble. Cela lui a fait réaliser à quel point elle aimait écrire, jouer et enregistrer de la musique. Parfois, des choses terribles arrivent. Alors, que faire – apprendre quelque chose d’utile, créer des liens avec les gens, déménager, se souvenir de l’humour, trouver l’humour, dire la vérité, et faire un disque. C’est ce que Nina Nastasia a fait.

  1. Cork and Pour
  2. Just Stay in Bed
  3. You Were So Mad
  4. This Is Love
  5. Nature
  6. Lazy Road
  7. Ask Me
  8. Blind as Batsies
  9. The Two of Us
  10. Go Away
  11. The Roundabout
  12. Trust
  13. Afterwards
  14. Creek and Chimes
Format

, , ,