Olin Janusz (né à Londres, 1994) est un musicien autodidacte qui opère dans les domaines de l’alt-country, du slowcore et de la chamber folk. Rappelant la tendre bizarrerie de Lambchop, Smog ou Arab Strap, Please Leave Quietly se déroule au son de tempos languides, de cordes luxuriantes, de pedal steel tissé, de guitares chatoyantes et du bariton patient, fredonné de quelqu’un qui est fatigué d’être fatigué. Malgré un thème général morne, il y a dans l’album une absence d’apitoiement, une absence de plainte ou de revendication mélodramatique, surtout une absence d’appel à la compassion. Olin n’a pas peur d’injecter çà et là de l’humour à la Silver Jews et préfère présenter les choses de manière factuelle avec beaucoup d’intimité et de sincérité, comme une confession tordue dans la plus petite église qu’il ait pu trouver. Le résultat final est une collection polie et compacte de chansons à la fois proches et indépendantes, une galerie du pragmatisme romantique et du regret, un regard sur le monde à la fois sérieux et un peu déçu.

  1. No One Here Will Harm You
  2. The Throat
  3. Ornament Republic
  4. Quarter Light
  5. Nothing Happens
  6. Crowland
  7. Half-Wife
  8. Please Leave Quietly
  9. Again
Poids 0.4 kg
Format