Polvo est la compilation éponyme de 2019 du groupe d’indie noise à deux guitares qui représentait l’autre facette du rock indé de Chapel Hill, Caroline du Nord. Les neuf morceaux de cette compilation – les sept premiers issus du double EP Can I Ride (1990), les deux derniers du 45 tours « Vibracobra /The Drill » (1991) – étaient le signe que les accords bizarres de Sonic Youth, le punk hardcore et le rock proto-indie de SST Records, et le rock brumeux de R.E.M. (trois grandes influences de Polvo à l’époque) allaient changer des vies. Même à l’époque, le rugissement incroyablement accrocheur de Superchunk, le groupe phare de Merge, était connu comme le son de Chapel Hill. Mais Polvo était différent. Bien que le groupe n’ait jamais adhéré à l’étiquette « math rock » (et il est difficile de ne pas être d’accord avec eux), il ne fait aucun doute qu’il y avait une volonté distincte de faire du rock à guitare qui sonne différemment de tous les autres rock à guitare de la région. Polvo est un groupe qui a sa propre signature, qui n’a pas peur des grosses accroches (« Leaf »), des tempos et des textures bizarres (« Lull »), du tonnerre roulant (« Totemic ») et des réponses à la question musicale « Et si les Feelies avaient grandi avec Dinosaur Jr » ? (« Tread on Me »). Du rock indé ? Pas le genre de 2019. Du math rock ? Pas vraiment. C’était le son d’un nouveau rock sudiste, d’une tempête de guitares pré-internet qui regardait ce qui avait précédé et se disait : « Et maintenant? ».

  1. Can I Ride
  2. Leaf
  3. Lull
  4. Totemic
  5. Tread on Me
  6. Teen Dream
  7. Snake Fist Fighter
  8. Vibracobra
  9. The Drill
Poids 0.46 kg
Format