A Broke Moon Rises

FormatPrixQté
07814840715251 CD13,90
07814840715181 LP21,60
Paru le 17 août 2018
UN POST-ROCK À 4 GUITARES ACOUSTIQUES AUX MÉLODIES & STRUCTURES HYPNOTIQUES. A la fin des années 80, David Pajo se faisait connaître avec Slint groupe précurseur du post-rock qui chamboulera définitivement un versant du rock. Il jouera également avec le tout aussi culte et expérimental Tortoise. Sa carrière solo est tout aussi passionnante, il emprunte différents noms Aerial M, Papa M, ou juste Pajo. En 2016 il revient avec Highway Songs sous le nom de Papa M, brisant un silence discographique solo de 10 ans. C’était un exutoire nécessaire, pour tourner la page sur une tentative de suicide, l'hôpital, le fauteuil roulant, l’asile psychiatrique. Si cet album brassait les différents genres joués par le passé, la folk, le blues, le metal, et la pop, son nouvel album A Broke Moon Rises en établit un nouveau que l’on pourrait qualifier de post-rock acoustique car ici rien n’est électrique. En cinq morceaux, David redéfinit sa technique en l’emmenant dans des directions inconnues. C’est à ce moment précis que sa musique devient vivante et transcendante. Les couches de guitares se blottissent les unes dans les autres, se déploient avec délicatesse jusqu’à ce qu’un slide coupe la progression avec un glissement rouillé. Les arpeggios scintillent de lumière et sont autant de micro révélations auditives. C’est un album méditatif d’un esprit agité qui saute dans tous les sens. Le tout est hypnotique.
  1. The Upright Path
  2. Walt’s
  3. A Lighthouse Reverie
  4. Shimmers
  5. Spiegel im Spiegel
 
Du même label