Soft Hell

FormatPrixQté
01849231251221 CD10,20
01849231251151 LP17,85
Paru le 28 septembre 2018
Soft Hell est une livraison rauque et épineuse en provenance directe de New York City. Dans ce deuxième album animé par une ingéniosité démente, le quatuor post-punk Pill trouve une jouissance récréative exprimée par un humour noir et caustique. A l’image de la contradiction du titre, qui renvoie à l’acceptation de nos malheurs quotidiens, ce nouvel album est un assemblage de dichotomies, un déchirement frénétique. La recette ? Des larsens chatoyants, une hémorragie de saxophones, des refrains entêtants et une dose de poison. Avec des paroles violentes ou drôles, directes ou cryptiques mais jamais didactique. La chanteuse et bassiste Veronica Torres, poétesse et artiste visuelle, cite J .P. 'The Big Bopper' Richardson et Ian Svenonius parmi ses références, pour le saxophoniste Benjamin Jaffe il s’agit de provoquer par le son alors que pour le batteur Andrew Spaulding leur nouvel album est une critique du cliché de la vie new-yorkaise avec sa poursuite compétitive et dangereuse du confort. Veronica évoque une référence sexuelle au bondage renvoyant l’album à la monotonie cyclique des humains se blessant les uns les autres. Pill rejette la complaisance, qu’elle soit politique ou créative.
  1. A.I.Y.M?
  2. Dark Glass
  3. Fruit
  4. HaHa
  5. Sin Compromiso
  6. Soft Hell
  7. Softer Side
  8. Double Think
  9. Midtown
  10. Plastic
  11. Power Abuser
  12. OK
 
Du même artiste
Du même label