Sharon Van Etten a toujours été le genre d’artiste qui aide les gens à donner un sens au monde qui les entoure, et son sixième album, We’ve Been Going About This All Wrong, s’intéresse à ce que nous ressentons, pleurons et traversons quand nous pensons que le monde pourrait s’effondrer. Réflexion sur la façon dont les changements de la vie peuvent être à la fois terrifiants et transformateurs, We’ve Been About This All Wrong exprime la beauté et la puissance qui peuvent être sauvées des ruines. Intensément personnel, l’album explore des thèmes comme la maternité, l’amour, la peur, ce que nous pouvons et ne pouvons pas contrôler, et ce que signifie être humain dans un monde ravagé par tant de traumatismes. Le morceau « Home To Me », dédié à son fils, utilise les « dark drums » qu’on trouvait dans les œuvres précédentes de l’artiste pour évoquer l’impression sonore d’un battement de cœur. Les synthés gagnent en intensité, évoquant le temps qui passe et la terreur quant à l’idée que nos enfants se dirigent inévitablement vers l’indépendance, et ce désir de s’accrocher suffisamment pour les protéger à jamais. « Come Back » reflète le désir de renouer avec un.e partenaire. Rappelant tout l’optimisme de l’amour ressenti à ses débuts, Sharon commence le morceau par la beauté simple et épurée de sa voix et d’une guitare, construisant progressivement l’arrangement parallèlement à l’appel du retour de la personne qui s’est égarée, qu’il s’agisse d’autrui ou de soi-même. Oscillant entre l’obscurité et la lumière, « Born » est une exploration du soi qui existe lorsque toutes les autres étiquettes – mère, partenaire, amie – sont écornées. Les dix morceaux du disque ont été conçus pour être écoutés à la suite, afin qu’une histoire beaucoup plus large de perte, de nostalgie, de résilience et d’espoir puisse être racontée. On y voit les ténèbres, mais aussi la lumière, et cet équilibre est maintenu par l’étrange capacité de Sharon Van Etten à percer le cœur de ses auditeurs tout en le raccommodant. Les choses ne sont pas totalement obscures, nous rappelle-t-elle, seulement un peu sombres.

  1. Darkness Fades
  2. Home to Me
  3. I’ll Try
  4. Anything
  5. Born
  6. Headspace
  7. Come Back
  8. Darkish
  9. Mistakes
  10. Far Away
Format

, , ,