SQÜRL a été formé par Jim Jarmusch et Carter Logan en 2009 pour créer la musique du film de Jim, The Limits of Control. Plus d’une décennie plus tard, et avec de nombreux EP et soundtracks à leur actif, SQÜRL sort son premier album. Silver Haze a été produit par Randall Dunn, qui a également travaillé avec Sunn O))), Boris, Earth, Zola Jesus et Marissa Nadler, autant d’artistes que SQÜRL cite comme sources d’inspiration. L’album fait appel aux collaborations de Charlotte Gainsbourg, Anika et Marc Ribot, ce qui donne une œuvre dont l’énergie évoque celle de la New York School of Poets, une école à laquelle ils font un clin d’œil sur le titre « John Ashbery Takes a Walk », qui met en scène Charlotte Gainsbourg et transforme deux poèmes d’Ashbery en un irrésistible chant de sirène mélodique. Silver Haze s’appuie sur la passion de SQÜRL pour la création de sons riches en textures, peaufinés par une oreille attentive à la production. Le groupe est connu pour jouer avec tout, des synthés analogiques aux radios cassées, et pour s’inspirer des peintres, des écrivains et des oiseaux de la rue. Silver Haze est un voyage poétique de spoken word, d’instrumentaux dynamiques, de riffs drone et d’effets distordus, où l’on retrouve des cloches tubulaires et un violoncelle en plus de leurs piles de delay caractéristiques, encerclant l’auditeur dans une chaude oscillation à la fois délicate et dévastatrice.

  1. Berlin ‘87
  2. The End of the World
  3. Garden of Glass Flowers (feat. Marc Ribot)
  4. She Don’t Wanna Talk About It (feat. Anika)
  5. Il Deserto Rosso (feat. Marc Ribot)
  6. John Ashbery Takes a Walk (feat. Charlotte Gainsbourg)
  7. Queen Elizabeth
  8. Silver Haze

Format

,