Le duo new-yorkais composé de Jasmine Golestaneh et d’Eddie Cooper, alias Tempers, se spécialise dans une lignée élégante de synth-pop poétique, dont la dernière déclaration, New Meaning, apparaît comme l’aboutissement de leur alchimie insaisissable. Tempers présente un album qui aborde le fait d’avancer vers l’inconnu, les mécanismes pour faire face et l’exploration de la nature du choix. Les dix chansons de New Meaning réfléchissent sur la création de sens comme un accès à la liberté et à une raison d’être en période de transition et de perte, en spéculant sur le potentiel de transformation qui existe parallèlement au chagrin de vivre dans un monde en crise permanente. C’est une musique résolument nocturne, élégamment introspective et tranquillement intense. Des morceaux comme « Unfamiliar », « Here Nor There » et « Song Behind A Wall » distillent le modèle Tempers de la perfection de la pop glacée, des boîtes à rythmes encadrées d’une réverbération frissonnante, la voix de Jasmine à la fois éthérée et imposante, simultanément à l’intérieur et au-dessus. Sur d’autres morceaux, la production du duor est plus évocatrice en niveaux de gris, du jeu d’ombres new wave de « Carried Away » au disco dépressif de « In And Out Of Hand » en passant par une élégie d’une résignation pleine d’espoir avec « Secrets And Lies ». New Meaning est une œuvre sur les carrefours de la vie et la transcendance éphémère, la libération de l’instabilité et l’impermanence. Dix hymnes pour une époque déraillée marchant dans une ville angoissée vers un futur sans nom, prêt à renaître.

1. Nightwalking
2. Unfamiliar
3. Multitudes
4. In And Out Of Hand
5. It Falls Into You
6. Secrets and Lies
7. Here Nor There
8. Song Behind A Wall
9. Carried Away
10. Sightseeing

Format

, ,