For Executive Meeting commence par une élégie à la mémoire de Barney Bubbles, génie radical et tragique du pop art, et se termine par une reprise survoltée de l’inégalable « Seven Year Ache » de Rosanne Cash. Tout au long des dix chansons qu’il y a entre ces deux titres, Elizabeth Nelson tisse des histoires sur des personnages tels que Steve Cropper, P.G. Wodehouse et Doug Yule, se lamente sur la perte de David Berman et Adam Schlesinger, et collabore avec Patterson Hood des Drive-By Truckers sur un hommage à l’énergie contagieuse envers John Prine. Rempli de détails saisissants et de riffs mémorables, l’album prouve ce que les critiques avertis disent depuis des années : Elizabeth Nelson fait partie des meilleurs auteurs-compositeurs. Pour les fans de Mountain Goats, Silver Jews, Bill Callahan.

  1. Barney Bubbles
  2. I’d Bet My Land And Titles
  3. Love & Demotion
  4. Exit Interview With P.G. Wodehouse
  5. Until Birnam Woods Comes To Dunsinane
  6. Alive And Vexing
  7. The Worst Of My Love
  8. Ten Floors Of Basement
  9. Steve Cropper Plays Femme Fatale
  10. Doug Yule
  11. Moveable Feast Blues
  12. Seven Year Ache
Poids 0.46 kg
Format