The Spy from Cairo (alias Moreno ‘Zeb’ Visini) revient avec son cinquième album studio sur Wonderwheel Recordings : Animamundi comprend des collaborations spéciales issues de ses voyages et de ses concerts de ces dernières années. L’album reflète le déménagement de sa maison à New York à la maison de sa mère dans un village tranquille en Italie pour prendre soin d’elle dans ses vieux jours. La transition a été difficile, car l’Italie a vécu une expérience éprouvante avec la pandémie, y compris certaines des mesures les plus strictes imposées au public. Cet album a été conçu entre 2020 et 2021 en Italie, entre les confinements, les restrictions et les différents décrets liés à la pandémie. Son message est porteur d’espoir et de positivité – un rappel que nous sommes tous des êtres spirituels libres et que la liberté ne peut pas être brisée. Animamundi est une nouvelle confirmation que The Spy from Cairo surmonte tous les obstacles et offre une progression diversifiée de son son iconique « Arabadub », avec l’aide de collaborateurs comme la chanteuse andalouse Carmen Estevez, la chanteuse mexicaine Mambe Rodriguez sur l’incontournable « Criminal », la chanteuse égyptienne Adii Small sur « Beautiful Baraka », et l’ancien membre du groupe de tournée, la multi-instrumentiste et chanteuse Fatima Gozlan de Hongrie. La musique peut varier entre des synthés électroniques profonds et une instrumentation orientale live, Zeb jouant du oud, du saz, du chiftelli, de la basse, des percussions et d’autres instruments, tout en lui donnant son style de mixage dub caractéristique. Les chansons s’inspirent d’un large éventail de traditions et de cultures musicales, notamment de Turquie (sur « Cosmic Pasha », « Qanun in Dub » – qui utilise le qanun, un instrument populaire dans tout le Moyen-Orient, dont le son se situe entre la harpe européenne et un dulcimer – et « Black Sea”, qui utilise une mélodie typique du dabke), d’Egypte (« Mizmirized », qui sample les riffs d’un mizmar), d’Inde (« Seeds of Culture ») mais aussi du soufisme (« Divination », une composition religieuse), fusionnant ces points de référence avec de bonnes doses de cumbia, de funk, de reggae, de musique psychédélique et de dub. Sur le plan thématique, Animamundi traite de certaines des luttes auxquelles Zeb – et nous tous – avons été confrontés ces deux dernières années, à travers le prisme de ses expériences personnelles. Pourtant, le ton du disque reste positif, comme une danse entraînante à travers les sons du monde ; après tout, « animamundi » signifie « âme du monde » en grec. Avec une pochette de Sam Angeli et une mise en page de Marcial Arts, ce magnifique album est le fruit d’une collaboration mondiale bien équilibrée.

  1. Animamundi
  2. Beautiful Baraka (feat. Adil Smaali)
  3. Black Sea
  4. Cosmic Pasha
  5. Criminal (feat. Mambe Rodriguez)
  6. Divination
  7. Extraterrestre (feat. Carmen Estevez)
  8. Hamsa Shuffle
  9. Mizmirized
  10. Qanun in Dub
  11. Seeds of Culture
  12. Ya Wuldani (feat. Fatou Gozlan & Duo Darbar)

 

Poids 0.46 kg
Format