Rust Smudges, le nouvel album de Tim Story, compositeur et musicien électronique américain, est une déconstruction improbable de Wheat and Rust, son quatrième et dernier album pour le minuscule mais influent label norvégien Uniton/Cicada sorti en 1987. C’est une reconnaissance obsédante du temps passé et de l’évolution artistique qui a propulsé Tim Story dans une carrière imprévisible, variée et singulière ces 30 dernières années. Rust Smudges est à la fois une distillation des récentes installations audio de l’artiste qui re-contextualisent des matériaux existants dans de nouvelles formes et expériences, et de son penchant non dissimulé pour un processus audio qu’il appelle avec dédain « smudging ». Développés à l’origine simplement pour son propre plaisir et son inspiration, ces poèmes sonores sont construits essentiellement en soumettant des loops riches en harmonies à un processus qui les fige et les “brouille”, comme une tache. Les apparitions brumeuses qui en résultent traversent des paysages hypnotiques en constante évolution, à la fois énigmatiquement abstraits et chaleureusement familiers. C’est l’équivalent auditif d’un film qui ne passerait qu’un plan figé toutes les 5 secondes, en retirant tout ce qu’il y a entre. Pour Rust Smudges, Story a manipulé les 12 morceaux de son album de 1987, créant ainsi deux morceaux d’ambiance entièrement nouveaux. Son association d’œuvres anciennes avec un support de lecture intrinsèquement fragile cristallise – et subvertit – les distances entre l’exubérance de la jeunesse et le passage inévitable et humiliant du temps. Les morceaux originaux de Wheat and Rust se sont avérés idéaux pour les procédures, créant dans les taches un contraste épique et chaleureux avec les flous glacés des synthés numériques. Les progressions majestueuses et ambiguës qui en résultent sont profondément ruminatives – réduisant les mélodies actives et les arrangements complexes en un profond largo d’harmonie et de timbre, de la même manière que la mémoire adoucit les récits tranchants en des impulsions transitoires de sentiments et de souvenirs. En retravaillant la musique de son passé, Story parvient à apposer sa propre empreinte mélancolique « méta » sur une culture de la cassette qui en était à sa première génération dans les années 70.

  1. Rust Smudges I
  2. Rust Smudges II
Poids 0.3 kg
Format