Rouen Dream

FormatPrixQté
37006047196701 CD12,40
07785783168151 LP18,00
Paru le 19 avril 2019
Diplômé des Beaux-Arts, Jean-Emmanuel Deluxe s’est vite rendu compte que la pop culture pouvait offrir un champ d’investigation plus large que celui d’un marché de l’art exsangue. Spécialiste pop culturel, JED est également artiste, auteur, journaliste (Citizen K, Transfuge, Schnock, Rock & Folk) et dirigeant du label Martyrs of Pop qui s’est illustré avec April March, Jacques Duvall et Jay Alansky. Au début du XXIeme siècle il avait enregistré un Tribute to Alain Delon & Jean- Pierre Melville avec de prestigieux invités. Parfois le temps file plus vite qu’on ne le voudrait et il aura fallu presque deux décennies pour remettre le couvert. Le concept de Rouen Dreams comme l’illustre la pochette de Bart Johnson est un voyage intérieur. Une sorte de plongée initiatique qui nous parle de Hollywood vu des yeux d’un français. Un prétexte pour livrer un constat doux amer sur une époque qui vit en plein narcissisme de l’image. Musicalement l’album s’inspire à la fois d’une certaine tradition française de pop « bizarre » de François Wertheimer à Dashiel Hedayat tout en puisant des racines dans une pop qui réunit à la fois le très populaire de Gilbert O’ Sullivan aux bricolages baroques d’un Stevie R Moore. Avec la participation de Helena Noguerra, April March, Fifi Chachnil, Bertrand Burgalat, Sean O’Hagan (High Llamas), Werner Diermaier (Faust), Don Fleming, Kevin Coral (The Witch Hazel Sound), Olivier Collet, Joe Wiltshire (Junipers) et Misawa Masanori.
  1. Ouverture Rouenllywood
  2. Lushy Life
  3. Le Château
  4. Comme une vidéo Star
  5. La Forteresse de Solitude
  6. The Girl who was talking in Reverse
  7. Just in Time’
  8. La Gourverneur de California
  9. A Hollywood
  10. Me Voilà seul encore une fois (cover)
  11. Claire (cover)
  12. Hollywood Parties remix
  13. Hollywood Parties