Sam Barker revient avec son premier EP solo depuis BARKER002 en 2020, cette fois sur le label norvégien Smalltown Supersound. Alors que les précédentes sorties de Barker exploraient les possibilités des pistes dancefloor sans kick, Unfixed le voit inverser l’équation musicale et explorer à la fois la variabilité et les possibilités sonores d’une grosse caisse – bien que le résultat final ne soit pas un EP conceptuel. Les quatre morceaux sont nés d’une session qui a commencé comme une étude technique de la conception de la grosse caisse, en particulier du problème de la « fixité fonctionnelle », qui décrit un blocage mental limitant l’utilisation d’un objet à son application traditionnelle. En explorant la « technique des pièces génériques », par laquelle un objet est décomposé en ses éléments constitutifs pour aider à révéler de nouvelles solutions, les éléments typiques de la grosse caisse – forme d’onde, état transitoire et bruit – ont été recombinés grâce à la synthèse modulaire pour devenir fluides, expressifs et dynamiques. Stylistiquement, le résultat est un mélange de growl psychédélique brut et bégayant, de techno kosmique et d’itérations infinies d’un seul et même groove. A cet égard, Unfixed voit Barker non seulement profondément investi dans l’expérimentation musicale, mais aussi explorant ses propres partis pris en matière de composition et de conception sonore. Le résultat est, une fois de plus, un son et un cadre musical qui lui sont propres.

  1. Birmingham Screwdriver
  2. Wick and Wax
  3. Golden Hammer
  4. Percussive Maintenance
Format

,