Windows Of The Mind

FormatPrixQté
37006047300881 LP Couleur23,00
37006047290441 LP21,60
37006047290511 CD13,20
Released on septembre 11, 2020
Il existe peu d'informations sur le trompettiste Billy Brooks. Solide musicien de session qui officiait depuis les années 50, il a joué avec, entre autres, Lionel Hampton, Cal Tjader et bien sûr Ray Charles, qui le signe sur son sous-label Crossover Records au début des années 70. S’ensuit la sortie de Windows of the Mind en 1974 qui sera son unique album solo. L’album a été enregistré à Los Angeles et coproduit par Ray Charles. C'est un savant mélange de big band jazz et de funk mettant en avant une superbe section de cuivres, et une section rythmique n’ayant rien à lui envier. On retrouve parmi les musiciens des pointures telles que le bassiste Larry Gales (Thelonious Monk), le batteur Clarence Johnston (Freddie Roach, James Moody), le saxophoniste Herman Riley (Side Effect, Pleasure, Earth Wind & Fire, Letta Mbulu) ainsi que les guitaristes Jef Lee (Roy Ayers, Sylvia Striplin) et Calvin Keys. Du groove de "Rockin Julius", "Shetter Cheeze" et "Black Flag" au jazz mi-tempo de "Cooling It" et "CP Time" en passant par des titres plus cinématiques comme "The Speech Maker", Windows Of The Mind connu un petit succès dans les milieux jazz à sa sortie, mais son destin allait changer quinze ans plus tard quand, en 1990, A Tribe Called Quest sample le titre "Fourty Days" pour leur propre "Luck of Lucien" qui figure sur le premier album du groupe People's Instinctive Travels and the Paths of Rhythm. L'album a révolutionné le hip-hop et "Luck Of Lucien" est devenu l'un des moments forts de l'album, cimentant ainsi la réputation du disque de Billy Brooks auprès des DJ et des collectionneurs. Album remasterisé avec pochette originale.
  • A
  1. Rockin Julius
  2. Cooling It
  3. The Jagged Edge
  4. The Speech Maker
  5. Black Flag
  • B
  1. Good News Blues
  2. Shetter Cheeze
  3. C.P. Time
  4. Fourty Days
Du même label: