Lors d’une journée d’enregistrement unique en 1971, Bulbous Creation enregistre suffisamment de matériel pour un album, mais le groupe ne reste pas ensemble assez longtemps pour économiser pour un pressage. Le chanteur et guitariste Paul Parkinson, très individualiste, a peu après quitté le groupe pour jouer ses chansons comme il l’entendait. Jim « Bugs » Wine et le guitariste Alan Lewis ont continué, raccourcissant leur nom en Creation et ajoutant le chanteur Wayne Austin, le batteur Tommy Ward et le guitariste Roger Sewell. L’album de Bulbous Creation serait tombé dans l’oubli sans les efforts de Rich Haupt, qui a publié en 1995 un disque non autorisé de huit chansons sur son label Rockadelic. Lorsque Paul Parkinson mourut de leucémie en 2001, un exemplaire unique fut retrouvé parmi ses biens, avec la certitude que quelqu’un, quelque part, l’écoutait.

  1. End Of The Page
  2. Having A Good Time
  3. Satan
  4. Fever Machine Man
  5. Let’s Go To The Sea
  6. Hooked
  7. Under The Black Sun
  8. Stormy Monday
Format

,