Déjà auteur en 2019 d’un excellent premier disque intitulé Cóatlipoca sorti via le label Crème Brûlée Records, le groupe breton Guadal Tejaz poursuit brillamment ses pérégrinations en contrées post punk, psyché & kraut rock avec la publication d’un deuxième album très percutant nommé Noche Triste, toujours chez Crème Brûlée Records, avec le soutien de La Nef D Fous (l’association qui organise l’incontournable Binic Folks Blues Festival) et accompagnés de Beast Records (label indépendant de garage and blues basé à Rennes). Coco (guitare et basse), Hugo (batterie et boîte à rythmes), Morgan (chant et guitare) et Théo (basse et synthé Korg MS-20) sont capables de retourner n’importe quelle salle de concert ou festival, de Binic aux Trans Musicales en passant par des ouvertures mémorables pour Ty Segall, Idles, Osees ou encore une session jam live avec Damo Suzuki. Le combo a décidé de muscler son jeu en s’orientant vers des sonorités plus krautrock, post punk et électro afin d’obtenir un mélange explosif encore plus tranchant et efficace, car synthétisant à merveille les saturations du punk et du kraut avec un son plus propre et percussif via des boîtes à rythmes et autres bidouillages. Noche Triste est une véritable perle punk kraut qui s’avale d’un trait comme un shot de tequila et qu’on a envie de se remettre entre les oreilles très rapidement. Outre une volée de titres extrêmement brillants et dansants (façon craquage sous trip, pogo ou danse épileptique à la Ian Curtis), cet album qui leur permet clairement de passer un cran au dessus comporte un tube au nom foutrement bien trouvé et évocateur, « Krautoxic ». Un morceau qui tient toutes les promesses de son titre, car il mixe avec maestria une sorte de kraut synthétique ultra remuant avec un chant de stentor punk qui rend particulièrement accro, sans oublier une guitare wah-wah qui claque sévère, pour faire bonne figure. Attention, Guadal Tejaz s’apprête à déferler sur toutes les salles de concert et les festivals que compte notre beau pays et bien au-delà. 

  1. Hernãn Cortèz
  2. Krautoxic
  3. Yollotl
  4. Canal
  5. Melanesotypus
  6. Yolia
  7. Tonalli
  8. Yolteotl
  9. Valley of Hate

Poids 0.46 kg
Format

Vous aimerez peut-être aussi…