L’incroyable et indestructible Jon Spencer (Blues Explosion, Boss Hog, Pussy Galore, Heavy Trash, etc.) est de retour avec l’incendiaire groupe des HITmakers et son disque le plus brûlant à ce jour ! Son nouvel album Spencer Gets It Lit est un classique en devenir poussé à l’extrême : électro-boogie, art pop constructiviste et un marais psychédélique de crasse industrielle et d’élégance futuriste. C’est un chef-d’œuvre épique de freak beat. À travers des couches hallucinantes de fureur, de guitare fuzz et d’une explosion de phaser, de torpilles de photons et de sons d’un autre monde, il crache, chantonne, rhapsodie et séduit frénétiquement. Spencer Gets It Lit est son disque le plus complexe et le plus groovy depuis des années, une odyssée sombre et dansante, à la fois une analyse approfondie du début du XXIe siècle et une célébration de la rencontre entre l’électricité et l’esprit. Treize chansons torrides sur l’amour, la perte, la luxure et la vie – du psycho-punk sous acides alimenté par le Farfisa de « Junk Man » à la complainte intime amoureuse de « My Hit Parade », en passant par le country funk de l’espace et de la fin des temps de « Worm Town », Spencer Gets It Lit offre toute la friction, l’excitation et la dépravation postmoderne dont on peut rêver !

  1. Junk Man
  2. Get It Right Now
  3. Death Ray
  4. The Worst Facts
  5. Primary Baby
  6. Worm Town
  7. Bruise
  8. Layabout Trap
  9. Push Comes To Shove
  10. My Hit Parade
  11. Rotting Money
  12. Strike Three
  13. Get Up & Do It
  14. Germ Vs. Jerk
  15. The Devil’s Ice Age
Poids 0.120 kg
Format