A Ragged Ghost est le huitième album du producteur électro Jonas Reinhardt. Après des albums sur Kranky, Not Not Fun, Constellation Tatsu et d’autres, son premier album pour Trouble In Mind rassemble 11 nouvelles pièces qui explorent les thèmes de la vie et de la mort, des mondes souterrains et des espaces liminaires. Pris dans son ensemble comme une seule narration, l’album offre une exploration émouvante de la mortalité et de l’immortalité dans ce que Jonas décrit comme une danse de syncrétisme religieux, naviguant dans les espaces entre les vivants et les morts. Dans A Ragged Ghost, il synthétise ses influences de manière organique, des souches teutoniques familières à l’austérité intense des pionniers de l’électronique du début du XXIe siècle, tels que Biosphere et Susumu Yokota. Un murmure de ses aventures italo-disco-esques de l’EP Foam Fangs de 2012 et de son album Mask of The Maker de 2013 fusionne avec ses penchants plus krautrock dans une suite sinistre, légèrement funky, mais aussi studieuse qui ressemble parfois à un disque perdu de la bibliothèque sonore des archives de KPM. Les morceaux d’ouverture « Ape & The Universal Axis » et « In Lotto Commodore » ressemblent à une sélection de musique de film perdue, tandis que d’autres, comme le bouillonnant « Sly Tomb », rappellent les œuvres de Roedelius ou les paysages sonores sereins de Vangelis. Les fans de l’électro-ambiance de la proto-house de Manuel Göttsching (sur son fameux E2-E4) ou de la pulsation insistante des bandes originales viscérales de John Carpenter (comme Escape From New York ou Assault on Precinct 13) apprécieront des titres tels que « Tumb Tumb » et « Wretched Orchestra of Armistice ». Pressage sur vinyle argent.

Format

,