Fasiya

FormatPrixQté
06457602945061 CD11,65
06457600893311 LP18,00
Parution prévue le 23 novembre 2018
Éternel baroudeur, Baba Sissoko a entamé son épopée musicale à Bamako à l’aube des années 90. Portant sur ses épaules l’héritage d’une légendaire dynastie de griots, il a su briser de nombreuses frontières pour devenir le premier Malien à obtenir le Obaland Award du meilleur musicien de jazz africain en 2018. Cependant sa plus grande satisfaction est de voir Djana, sa talentueuse fille aînée de 18 ans, se joindre à lui pour transmettre ce message de bienveillance universelle. Après une première collaboration qui donna naissance au projet Three Gees, il s’associe de nouveau au producteur romain Luca Sapio, roi de la soul en Italie, notamment connu pour avoir relancé la carrière de l’ex-choriste de James Brown, Martha High. Intitulé Fasiya, ce nouvel album de Baba Sissoko poursuit les explorations interculturelles, où les racines servent de tremplin pour façonner l’avenir. La soul cinématographique de l’Italien épouse définitivement les sonorités traditionnelles maliennes, sans rompre avec l’africanité. Baba y explore de nouveaux sons, et  transforme (électroniquement) son ngoni fait à la main en l’un des instruments à cordes pincées les plus excitants et fous du monde de la musique. Il ouvre une voie mystique, accompagnée en queue de comète par la voix mélancolique de sa fille Djana, qui mêle le bambara, l’anglais et le français. Luca Sapio a invité Max Weissefeldt (Poets Of Rhythm, Dr. John, Guy One), dont le jeu de batterie high-life offre une base solide aux cuivres tentaculaires, qui guident l’ensemble vers les étoiles. Enregistré en tout analogique dans le studio de Luca à Rome, le résultat est une pierre angulaire de musique organique, à la fois moderne et vintage, offrant un panorama à tous ceux qui voudraient se perdre dans un jardin sonique palpitant ou tout simplement ressentir des vibrations nouvelles.
  • Baba Sissoko - chant, percussions, ngoni
  • Djana Sissoko - chant, percussions
  • Luca Sapio - clavier
  • Max Weissefeldt - Batterie
  • Matteo Pezzolet - Basse
  • Claudio Giusti - Saxophone tenor
  • Antonio Padovano - Trompette
  1. Aye Donke
  2. Farafina
  3. Fasiya
  4. Sidjanko
  5. Samory
  6. Lenghe
  7. Mande Masadjo
  8. Sini Siki
  9. Sadjan
  10. Bognie Bognie