Wahdon

FormatPrixQté
37006047198851 LP18,00
Parution prévue le 28 juin 2019
L’année 1978 est un tournant dans la carrière de Fairuz. Durant la première partie des années 70, la Diva libanaise devient une star internationale, donnant des concerts à guichets fermés aux quatre coins du monde. Artistiquement elle avait noué une collaboration fructueuse avec son mari Assi Rahbani qui avec son frère Elias (alias les Rahbani Brothers) avait écrit la plupart des grands classiques de la chanteuse. En 1978, Assi, victime d’une hémorragie cérébrale en 1972, est affaibli et a besoin de prendre du recul et leur collaboration prend fin (ainsi que leur relation personnelle). Leur fils Ziad, jeune musicien et producteur âgé de 22 ans, reprend alors les rênes artistiques de la carrière de sa mère et se met à travailler sur un premier album en commun, Wahdon ("seul"), qu’il produit, compose et dirige. Wahdon cristallise ce moment clé de la carrière de Fairuz, qui la voit passer des arrangements traditionnels de la musique orientale à des sonorités plus modernes. La première face de Wahdon témoigne de l’aspect plus traditionnel de la chanteuse avec des chansons hypnotiques telles que "Habaitak Ta Neseet Al Naoum" ("Je t'ai tellement aimé que j'en ai perdu le sommeil") ou "Ana Indi Haneen" ("Je Suis Nostalgique"),  servies par de superbes arrangements traditionnels avec cordes et percussions orientales. La deuxième face de l’album est une toute autre histoire. Enregistrée à Athènes dans le studio EMI en même temps qu’Abu Ali, les deux longs titres qui la composent sont en mode funk et disco faisant de cet album un vinyle très recherché des DJ et des diggers du monde entier. En particulier "Al Bostah" ("Le Bus") titre narrant l'histoire d'une femme amoureuse se souvenant d'un voyage en bus avec son amant sous une chaleur étouffante, et qui est porté par un rythme arabic funk hypnotique, tandis que "Wahdon" plus lent et jazzy met en valeur la voix superbe de Fairuz. Ces titres ont choqué certains des fans de la diva à l'époque, mais ils ont depuis passé l'épreuve du temps et sont devenus des titres cultes.
  1. Habaitak Ta Neseet Al Naoum
  2. Baatilak
  3. Ana Indi Haneen
  4. Al Bostah
  5. Wahdon
Du même label