Le multi-instrumentiste Gregg Kowalsky, basé à Los Angeles, revient sur Mexican Summer avec Eso Es, sa deuxième sortie pour le label et son premier album depuis L’Orange L’Orange (2017). Représentant un saut créatif significatif pour le compositeur, Eso Es se déploie comme un voyage hypnotique dans le monde intérieur de Gregg, empreint d’une profondeur d’émotion et de vulnérabilité rarement rencontrée dans la musique électronique. Gregg Kowalsky s’est fait connaître au milieu des années 2000 en tant que membre de la scène musicale expérimentale florissante de la Bay Area. Revenant à la fascination de son enfance pour les synthés et plongeant tête baissée dans les joies de l’inconnu attachées à l’expérimentalisme, l’album a été composé et enregistré presque entièrement sur un synthé et un séquenceur Yamaha DX-7. Les lignes de synthétiseurs chatoyants et les rythmes enivrants qui en résultent sont empreints de la naïveté joyeuse qui caractérise souvent les premières années de la pratique d’un artiste. Eso Es marque le retour de Gregg Kowalsky en tant que force tranquille de la musique électronique et électroacoustique et représente un nouveau point culminant dans une carrière déjà remarquable.

  1. Fragile Water
  2. Fontainebleau
  3. A Chorus of Trees
  4. Cold Open Cascade
  5. Nights Move
  6. Throwing Shapes
  7. Brass Dolphins
Poids 0,46 kg
Format