Buganda Royal Music Revival

FormatPrixQté
07425211697731 LP Couleur24,50
Date de parution novembre 19, 2021
Depuis sa fondation à la fin du XIVe siècle, le royaume du Buganda a été célébré à travers la musique et en a entretenu une riche tradition dans sa cour royale. Venus de tout le royaume, les musiciens se relayaient au palais pour faire résonner tambours, xylophones, flûtes, lyres et autres pour louer et honorer l'existence de la royauté. Ces dernières années, cependant, la tradition a été plus difficile à maintenir, surtout depuis 1966, date d'une violente attaque du palais qui a brusquement aboli la royauté et au cours de laquelle les musiciens royaux ont fui ou ont été tués. Et si le royaume a été rétabli en 1993 en tant qu'institution culturelle, bon nombre des musiciens restants ont depuis choisi de mettre leurs compétences de côté pour s'occuper des problèmes de leur vie quotidienne, la pratique de la tradition royale perdant en popularité, en particulier auprès des jeunes auditeurs et joueurs. Mais tout n'est pas perdu. Dispersée à travers le royaume, une équipe motivée de vétérans plus âgés et de jeunes joueurs attentifs maintiennent la tradition en vie. Offrant un regard transversal sur le passé et le présent, Buganda Royal Music Revival rassemble des enregistrements réalisés entre la fin des années 1940 et 1966 illustrant les compétences de l'ancienne génération, et les présente aux côtés d'enregistrements récents mettant en scène des musiciens qui perpétuent cette tradition musicale, certains se produisant même devant le roi actuel, Muwenda Mutebi II. Ces derniers enregistrements ont été réalisés lors du tournage du documentaire de 2019 Buganda Royal Music Revival qui présente en images ce que cet album transmet à travers les sons : une plongée dans une tradition centenaire. La musique présentée ici est diverse et dynamique, présentant une variété de styles et mettant en valeur des instruments qui illustrent la profondeur et la sophistication qui ont découlé de l'expérience de la cour royale du Buganda. L'album s'ouvre sur "Mujaguzo", souvent traduit par "les Tambours de la Royauté", le mujaguzo est un ensemble crucial pour la tradition culturelle, fabriqué à partir de tambours collectés par le royaume tout au long de sa longue histoire et comptant environ 100 tambours (les archives historiques suggèrent qu'il y en a eu plus de 300 à un moment donné). Ils représentent la vitalité de la royauté transposée en sons. À partir de là, nous sommes introduits plus profondément dans un éventail d'instruments et de textures, comme le bourdonnement de la lyre bougandaise (endongo) par le joueur royal contemporain Albert Bisaso Ssempeke, le xylophone akadinda résonnant avec ses 21 grandes touches en bois, les louanges agitées de Temutewo Mukasa chantées avec sa harpe (ennanga), la trompette en calebasse fabriquée à la main (amakondere), le "carillon-tambour" entenga et son ensemble de 12 tambours accordés comme le xylophone amadinda, ou les mélodies étroitement entrelacées de l'ensemble de flûtes (abalere). Cette sélection entraînante de musique est une exploration unique et trop rare des sons qui célèbrent l'histoire commune de générations de musiciens. Vinyle vert.

Du même artiste:
Du même label: