Emoh

FormatPrixQté
06738550254142 LP30,20
06738550254142 LP30,20
Released on juillet 31, 2020
Emoh est sorti en janvier 2005, un jour ou deux après la naissance du premier enfant de Lou Barlow. Il avait donné son vrai nom à ce projet en ayant l'impression que c'était le début d'une nouvelle ère, plus confiante. Au même moment, on lui a demandé de réintégrer Dinosaur Jr, et au lieu de passer l'année suivante à faire des tournées pour promouvoir son album solo, Lou a entamé des retrouvailles avec Dinosaur Jr qui se poursuivent encore aujourd’hui. Ce fut pour lui une décision peu aisée car le disque a été chaudement accueilli et semblait indiquer un avenir prometteur. Emoh est avant tout un album acoustique avec des performances live mais aussi de nombreux éléments non live, et cela a été une réussite personnelle pour Lou. Bien que l’album suivant, Goodnight Unknown, soit un peu plus introspectif et évasif, avec Emoh il s’est recentré sur son art. Le fait que cela ait coïncidé avec sa première paternité en a fait un événement qui a changé la donne et lui a été très précieux en lui permettant de rester sur la bonne voie sur le plan personnel et créatif. Emoh est un disque à écouter chez soi, en souvenir des bons moments passés avec Lou Barlow que ce soit avec Dinosaur Jr. bien sûr mais aussi Sentridoh, Sebadoh et Folk Implosion. Combinant l'artisanat maboul de Daniel Johnston, le songwriting d'ébène de Kurt Cobain et la grâce je-m'en-foutiste de Pavement, Lou Barlow fut un peu le Buddy Holly des années grunge. Premier album sorti sous son nom propre, sonnant comme de chaleureuses retrouvailles avec son songwriting unique, Emoh (“Home” à l’envers) est enfin pour la première fois réédité en vinyle.
  1. Holding Back the Year
  2. Home
  3. Caterpillar Girl
  4. Legendary
  5. Royalty
  6. Puzzle
  7. If I Could
  8. Monkey Begun
  9. Morning's After Me
  10. Round-N-Round
  11. Mary
 
Du même label: